jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > 1er Dimanche de (...)

1er Dimanche de Carême

1er DIMANCHE de CAREME

Textes du jour :

- 1ère lecture : Dt 26, 4-10
- Psaume : Ps 90, 1-2, 10-11, 12-13, 14-15ab
- 2ème lecture : Rm 10, 8-13
- Évangile : Lc 4, 1-13

Thème du jour : miséricorde et foi

Parole du jour  : " c’est avec le cœur que l’on croit pour devenir juste, c’est avec la bouche que l’on affirme sa foi pour parvenir au salut." (Rm 10, 10)

Méditation : « Si tu avais vraiment la foi, tu ne chercherais pas à savoir où Je te conduis et comment Je te mène. Tu te laisserais faire, ou plutôt tu adhérerais d’avance à tout ce que J’ai rêvé pour toi. Et tu t’apercevras un jour que c’est infiniment plus beau que tu ne pouvais l’imaginer. Si tu avais vraiment la foi, tu ne pourrais plus te passer de Moi. Tu oublierais plus facilement ce que tu es, pour penser à ce que Je suis. Je deviendrais davantage le centre de tes préoccupations. Tu pourrais dire en toute vérité : "Les intérêts de Jésus, voilà ma vie ; la croissance de son amour dans les coeurs, voilà ce qui me touche et me fait vibrer..." Si tu avais vraiment la foi, tu ne t’inquiéterais ni du passé ou de l’avenir, ni de ta santé ou de ta maladie, ni de tes succès ou de tes échecs, tu Me laisserais te guider à ma guise selon mon plan sur toi au service de tes frères. La seule chose qui t’inquiéterait, c’est ce que Moi Je pense, ce que Moi Je veux de toi. »

P. Gaston Courtois, Coeur à coeur avec Jésus 3ème série, Fleurus, Paris, 1955.

Petite décision du jour : Faire mémoire de tout ce qui est positif dans la foi reçu des parents et en témoigner au cours de la journée.