mardi 17 juillet 2018



A c t u a l i t é s
samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)

dimanche 3 juin 2018
Pèlerinage du clergé de Porto-Novo à Gbékandji


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Nouvelle guérison

Nouvelle guérison par l’intercession de Jean-Paul II

Comme chacun sait, Sœur Marie Simon-Pierre a été reconnue guérie de la maladie de Parkinson par l’intercession de Jean-Paul II. Elle pourrait se complaire dans la notoriété de cette reconnaissance médicale et canonique.

Voici qu’un nouveau-né, atteint d’une grave malformation cardiaque, vient d’être libéré de ce mal, le deux avril dernier, date anniversaire de l’entrée dans la vie du bienheureux Jean-Paul II. Ses jeunes parents s’étaient confiés à la Sœur et à sa communauté qui avaient prié le Pape polonais à l’intention du bébé !

Quand on a reçu la grâce libératrice, on la demande du fond du cœur pour autrui. Ainsi se propage le don de la vie dans une discrète authenticité. L’amour reçu suscite le don du même amour.

Sœur Simon-Pierre n’en finira jamais de se demander : "Pourquoi est-ce moi qui ai été guérie ?" Le ciel pascal lui fait un clin d’œil en ce temps de canonisation. "Pourquoi pas d’autres, grâce à ta prière bienveillante ?"

Mgr Bernard Podvin Porte-parole Conférence des évêques de France

(Zenit.org)