mardi 12 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > ORDINATION EPISCOPAL

ORDINATION EPISCOPALE DE MGR ADOUKONOU

C’était le samedi 08 octobre 2011, dans la Basilique Saint-Pierre, à la faveur d’une célébration sobre et belle d’environ deux heures qui a été présidée par son Eminence, le cardinal Bertone Tarcisio, secrétaire d’Etat du pape Benoit XVI. Il était entouré, comme de coutume en la circonstance, de deux co-consécrateurs, le cardinal Gianfranco Ravasi, président du conseil pontifical de la culture et de Monseigneur Guiseppe Bertello, président de la commission pontificale pour l’Etat du Vatican et président du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican. L’animation liturgique a été assurée par le chœur de la Basilique dont on connait les performances en pareilles circonstances.

Pour les Béninois, ce fut un grand jour, une occasion de grâce exceptionnelle, un clin d’œil de la Providence pour notre Eglise locale. Aussi du Bénin, de la France, de l’Allemagne, de la Suisse, de toutes les parties de l’Italie, ont-ils accouru nombreux pour vivre l’événement dans la Ville Eternelle, aux côtés des amis personnels de Monseigneur Adoukonou venus de plusieurs pays africains et de l’Europe. Ils n’ont d’ailleurs pas pu s’empêcher d’applaudir (rompant au passage le recueillement voire la froideur habituels des cérémonies, ici, Europe) en voyant Monseigneur Adoukonou accompagné de son frère jumeau d’ordination Monseigneur Giuseppe Sciacca, secrétaire du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, dans un tour de l’Assemblée, répandre leurs toutes bénédictions épiscopales. Ce précieux instant couronne l’appel des candidats, la litanie des saints, l’imposition des mains, la prière consécratoire et les rites complémentaires au cours desquels les élus ont reçu les insignes de leur appartenance au collège épiscopal ; tout cela aux accents joyeux des cantiques merveilleusement exécutés par le célèbre chœur de la Basilique Saint-Pierre.

Au cours de sa brève homélie, le célébrant principal, le Cardinal Bertone, a d’abord commenté les textes liturgiques de ce XXVIII ème dimanche du temps ordinaire et, tout particulièrement, l’évangile qui parlait de ce roi généreux qui organisa un festin pour les noces de son fils. Il a, ensuite, situé la mission de l’évêque dans le rassemblement de l’humanité entière autour du banquet offert par le Père Eternel dans son Royaume, avant de souligner le parcours exceptionnel et l’expérience avérée des deux élus, gages du succès de leur mission future.

A la fin de la cérémonie, un rafraichissement a été offert à tous les invités dans le jardin du musée du Vatican, à la nuit tombante.

JPEG - 28.1 ko
Mgr Barthlmy ADOUKONOU

Le dimanche 09 novembre 2011, Mgr Adoukonou a présidé, en tant qu’évêque, sa toute première messe toujours dans la Basilique Saint-Pierre à 7h 30. A la fin de ladite célébration, il reçut parents, amis, confrères dans la cour intérieure de sa résidence autour d’un petit déjeuner qui a été marqué par plusieurs mots de félicitations et remises de cadeaux des différentes délégations.

Toutes ces manifestations marquées du sceau de la sobriété qui les entoure habituellement en Europe, constituent le prélude à d’autres sûrement plus chaleureuses et plus grandioses, dans les prochains jours au pays. Tous les participants à cet événement de l’élévation à l’Episcopat de Mgr Adoukonou, n’avaient qu’une seule phrase à la bouche : « Dieu est grand ! »

P. Eric Oloudé OKPEITCHA