mardi 17 octobre 2017



A c t u a l i t é s
lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)

mardi 26 septembre 2017
Créée en 1932, la communauté catholique de Zian, (...)

jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)


En vrac !
mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > ORDINATION PRESBYTER

ORDINATION PRESBYTERALE DE L’ABBE ELIE ASSOGBA

Le 1er fruit sacerdotal de 31 ans de présence salésienne à Porto-Novo

Le samedi 14 juillet dernier, son Excellence mgr Blume, nonce apostolique près le Bénin et le Togo a ordonné prêtre l’abbé Elie ASSOGBA, salésien de Don Bosco, à la Paroisse Saint François Xavier de Porto-Novo. Ce fut une célébration, spécialement significative pour la communauté chrétienne de saint François Xavier dans la mesure où l’abbé Elie est le premier salésien issu de cette communauté après 31 ans de présence salésienne à Porto-Novo.

Avant la célébration proprement dite, nous avons assisté à un rite de passage de la principauté traditionnelle à celle de Christ. L’abbé Elie, habillé en prince traditionnel a été accompagné par les membres de sa famille sous des chants et des louanges, de la maison jusqu’à la sacristie où il reprit ses vêtements cléricaux. C’est dans une ambiance fraternelle, remplie de la joie qui caractérise les salésiens que s’est déroulée la célébration qui commença à 10 h.

Au cours de son homélie, son Excellence le nonce apostolique a souligné l’importance de l’appel et de l’envoi en mission pour servir le peuple de Dieu en collaboration avec les évêques. Il rappela les trois fonctions du prêtre en invitant le nouveau prêtre à enseigner sans relâche au peuple : en méditant la loi du Seigneur, "croyez ce que vous lirez, enseignez ce à quoi vous croirez, conformez-vous à ce que vous enseignerez…"

Vous aurez aussi à remplir la charge de sanctification, ayez donc conscience de ce que vous faites, imitez dans votre vie ce que vous accomplirez dans les rites. Vous aurez aussi à remplir la charge du Christ, Tête du Corps et Pasteur du troupeau. Uni à l’Évêque et sous son autorité, appliquez-vous à rassembler les fidèles dans l’unité d’une seule famille. Mais tout ceci, faites-le dans l’esprit de Don Bosco pour arriver à la sainteté du prêtre qui est mis à part pour les choses de Dieu. Après avoir rappelé le besoin d’amour et de vérité des jeunes, son Excellence a terminé son homélie en renvoyant au message du Pape pour la journée mondiale de la paix 2012 : éduquer les jeunes à la justice et à la paix.

À la fin de la célébration, le père Ferdinand Zigui, représentant le provincial des salésiens de l’AFO, a adressé les mots chaleureux de gratitude de la province à son Excellence pour sa disponibilité et son sens d’Église, aux parents du nouveau prêtre pour le don de leur enfant à Dieu dans la Congrégation Salésienne, à la communauté chrétienne en général et à tous les groupes et personnes qui ont rendu possible un tel événement. Ce fut enfin le tour de l’heureux du jour de nous adresser ses remerciements. Il a aussi saisi l’occasion pour faire part de sa grande préoccupation pour les divisions observées au sein de nos communautés chrétiennes catholiques et la nécessité de travailler et de prier pour l’unité des chrétiens.

Abbé E. ASSOGBA