samedi 19 août 2017



A c t u a l i t é s
mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)

vendredi 14 juillet 2017
Gangban, arrondissement de la commune d’Adjohoun.

mardi 11 juillet 2017
Les vacances ayant commencé, plusieurs (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Ouverture de l’Ateli

Ouverture de l’Atelier préparatoire des évêques et experts africains à Cotonou

L’archevêque de Lubango en Angola, président du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et Madagascar, Sceam, Mgr Gabriel Mbilingi a ouvert dans l’après-midi du samedi 14 juin 2014 à Cotonou, un atelier de travail préparatoire du synode sur la famille. C’était dans la salle de conférence de l’Institut Pontifical Jean-Paul II pour études sur le mariage et la famille en présence d’un parterre d’évêques dont Mgr Barthélemy Adoukonou, secrétaire du Conseil pontifical de la Culture à Rome, de prêtres, de religieuses et religieux, d’experts et de spécialistes de questions de famille ainsi que de nombreux fidèles laïcs.

Trois discours ont marqué cette ouverture des travaux après une prière introductive dirigée par le premier Vice-Président du Sceam, Mgr Louis Portella Mbuyu, évêque de Kinkala au Congo-Brazzaville. Pour l’archevêque de Cotonou, Mgr Antoine Ganyé, la nécessité d’un éveil humaniste s’impose en ce qui concerne la question du mariage et de la famille quand on sait que l’avenir du monde et de l’Eglise y passe. Car selon lui, le déclin de l’image de la famille peut être une catastrophe plus dangereuse que la bombe d’Hiroshima.

Le Nonce apostolique près le Bénin et le Togo, Mgr Brian Udagwé, a quant à lui, inviter les participants à cet atelier à appliquer à la réflexion du synode sur la famille le principe de « Voir, Juger et Agir ». Il les a exhortés à écouter, voir et méditer la situation de la famille en Afrique, à la juger avec les yeux de Dieu, le seul juge, puis à agir en menant des actions efficaces qui appliquent les décisions prises sur la base des observations.

Le président Mgr Mbilingi, ouvrant officiellement les travaux a vivement souhaité que leurs assises de Cotonou puissent permettre au secrétariat du Sceam de proposer un document scientifiquement éprouvé à l’intention des évêques d’Afrique et Madagascar, pour nourrir leurs réflexions et leurs propositions pendant les deux prochains synodes sur la famille qui se tiendront à Rome en Octobre 2014 et en 2015. C’est par une messe dominicale présidée par Mgr Mbilingi à la paroisse Bon Pasteur de Cotonou qu’a pris fin la cérémonie d’ouverture de cet atelier de travail qui va se poursuivre jusqu’au mardi 17 juin 2014.