jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Ouverture de la (...)

Ouverture de la "Porte du Jubilé de la Miséricorde" à Azowlissè

Après l’ouverture de la porte pour l’année extraordinaire du Jubilé de l’année de la miséricorde à la cathédrale le 20 décembre 2015, juste au lendemain de son sacre, c’est à Azowlissè, qu’il a convié à nouveau le peuple de Dieu pour l’ouverture d’une seconde porte dans le même cadre.

Les fidèles, venus des 4 paroisses du doyenné d’Azowlissè (Sainte Marie mère de Dieu de Gangban, Saint Pierre et Saint Paul de Dannou, Saint Michel de Gbéko et Sainte Thérèse d’Azowlissè), et des autres paroisses des doyennés de Dangbo et d’Adjohoun, avec les clercs, les religieux et religieuses de ce territoire ont répondu à ce rendez-vous ecclésial. L’ouverture de la cérémonie a eu lieu à l’Ecole primaire catholique où le peuple s’est rassemblé massivement. Elle s’est prolongée avec la procession et le rite de l’ouverture proprement dite à l’entrée principale de l’église. Le prélat a donné trois coups successifs de sa crosse à la porte puis a clamé : «  Ouvrez les portes de justice, nous entrerons, nous rendrons grâce au Seigneur.

Voici la porte du Seigneur : entrons pour obtenir la miséricorde et le pardon » Il tendit les mains pour repousser les deux battants de la porte ; le 1er, il franchit le seuil de l’église le premier, portant l’Evangéliaire. A sa suite, les concélébrants, les religieux et religieuses et la foule immense des fidèles franchirent la même porte pour obtenir la miséricorde et le pardon. Et pour cela, Se confesser, Communier en état de grâce, Prier aux intentions du pape, Traverser une « Porte de la Miséricorde » sont les conditions auxquelles il faut satisfaire au cours de cette année pour.

Dans son homélie inspirée par les textes liturgiques de ce 2ème dimanche du temps ordinaire, le prélat a rappelé l’importance de la Parole de Dieu dans la vie du chrétien, de tout chrétien. C’est cette Parole qui lui permet de tenir, de tenir ferme, debout dans la foi. Aussi, faut-il lire, écouter quotidiennement, cette Parole, sans s’en lasser.

Pour marquer d’une pierre précieuse cette date et cette célébration, un bébé de 10 jours, Expédit Hontongnon Dègnon HOUNYEME a été baptisé, le premier de son épiscopat. Comme acte de miséricorde, mgr Aristide Gonsallo, avant de prendre congé, a visité l’orphelinat et le dispensaire St Dominique, tenus par les Sœurs OCPSP ; ensuite, il a été s’incliner sur la tombe du père Dominique Adéyèmi qui repose depuis 35 ans au cimetière catholique d’Azowlissè.

Un chemin du pèlerin a été défini et retenu pour les paroisses, mouvements, associations et fidèles qui voudraient venir à Azowlissè pour vivre cette année extraordinaire du Jubilé de la Miséricorde :

  • Partir de la Chapelle de Kpodedji ;
  • Marche et prière jusqu’au cimetière catholique d’Azowlissè
  • De là, arriver à la paroisse ; franchir la « Porte du Jubilé »
  • S’adonner à d’autres dévotions …

Rendez-vous est déjà pris pour dimanche 31 janvier 2016 à Kétou pour l’ouverture d’une 3ème porte dans le diocèse de Porto-Novo afin que le peuple de Dieu puisse puiser et boire à longs traits à la source de la Miséricorde de Dieu.

Père V. Frumence