vendredi 22 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > PREMIER ANGELUS (...)

PREMIER ANGELUS DU PAPE FRANCOIS

Le Seigneur ne se fatigue jamais de pardonner !

Angélus : Le pape François invite à la miséricorde

Une foule immense s’est rassemblée ce dimanche pour assister à la première prière de l’Angélus présidée par le pape François. A midi, le nouveau pape est apparu à la fenêtre du palais apostolique d’où il a salué les très nombreux fidèles. « Je suis heureux de vous saluer ce dimanche, le jour du Seigneur, sur une place qui grâce aux médias a les dimensions du monde" a dit François, très acclamé.

Lors de sa réflexion, le pape a mis l’accent sur l’importance de la miséricorde. Il est alors revenu sur l’Évangile de ce cinquième dimanche de Carême, et l’épisode de la femme adultère, soulignant que dans les paroles de Jésus, il n’y a que des mots qui expriment l’amour et la miséricorde.

Une catéchèse sur le sens de la miséricorde

« Le visage de Dieu est celui d’un père miséricordieux, qui a toujours patience, a poursuivi le Pape François, avez-vous pensé à la patience de Dieu ?" a-t-il demandé aux fidèles, à la patience qu’il a avec chacun de nous ?

Ce qui frappe c’est l’attitude de Jésus, a expliqué le pape, nous n’entendons pas de paroles de mépris ni de condamnation, mais seulement des paroles d’amour, de miséricorde, qui invitent à la conversion. Sentir la miséricorde est ce qu’il y a de mieux à entendre, cela change le monde, a-t-il souligné en reprenant un livre du cardinal allemand Walter Kasper qu’il a récemment lu.

Jamais Dieu ne se fatigue de pardonner

Dans son style très personnel et très direct, le pape a aussi fait part de ses souvenirs pour mieux illustrer sa catéchèse : comme cette rencontre avec une vieille femme en 1992, alors qu’il était évêque depuis peu, au cours d’une messe en l’honneur de la Vierge de Fatima à Buenos Aires. Cette dame lui explique que Dieu pardonne à tous, car tous les hommes ont pêché. "Si le Seigneur ne pardonnait pas tout, le monde n’existerait pas" lui a expliqué la vieille femme.

A la fin de la prière, le pape a adressé un salut à tous les pèlerins et comme mercredi depuis la loggia de Saint-Pierre, juste après son élection, François a demandé à la foule de prier pour lui avant de lancer une dernière adresse à la foule :