mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > PREMIERE MESSE (...)

PREMIERE MESSE DU PAPE FRANCOIS

"Cheminer, édifier, proclamer" La première messe présidée par le pape François à la Chapelle Sixtine a débuté à 17.00 en présence des 114 cardinaux électeurs. Le nouveau pape a pénétré dans la chapelle paré de sa mitre et d’un surplis doré. Les cardinaux portaient également un surplis doré ainsi qu’une calotte pourpre.

Il s’agit de la première messe célébrée par l’Argentin Jorge Bergoglio depuis son élection mercredi soir au trône de Saint Pierre. Ses "frères" cardinaux l’ont élu à l’issue des cinq scrutins de ce Conclave. "Si nous ne proclamons pas Jésus, nous ne sommes qu’une organisation charitable, et l’Eglise ne sera plus l’épouse du Seigneur". "Tout n’est que mondain, si ce n’est pas enraciné dans le Christ".

"Celui qui ne prie par le Seigneur Jésus-Christ, prie le diable". Le Pape François, dans sa première homélie comme Pape, et sans texte répétait plusieurs fois ces trois points cardinaux : cheminer, édifier, proclamer. "Notre vie, ajoutait-il, est un chemin et quand nous nous arrêtons les choses ne vont pas".

Evoquant la construction de l’Eglise, le pape a rappelé que le Christ en est "la pierre angulaire" : "Quand on ne construit pas sur des pierres, il arrive ce qui arrive aux enfants quand ils font des châteaux de sable. Ils s’écroulent".

Le Pape François invitait alors à "cheminer toujours, à la lumière du Seigneur, irréprochables comme Dieu le demandait à Abraham".