jeudi 14 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > PRESENTATION DU (...)

PRESENTATION DU PROGRAMME DE LA VISITE DU PAPE AU BENIN

Présentation du Programme de la visite du Pape par le Nonce Apostolique M. BLUME : Cotonou, le 28 septembre 2011 dans la salle de communication aménagée à cet effet à la paroisse Saint Michel. C’était au cours d’un point de presse.

A 51 jours de l’arrivée du Saint-Père, j’ai l’honneur de vous présenter le programme de son voyage.

Les deux premiers mots du titre du programme indiquent la particularité de sa présence parmi nous : un voyage apostolique du Successeur de l’Apôtre Saint Pierre à qui le Seigneur Jésus a donné la charge de confirmer, d’encourager ses frères et sœurs dans la foi. Le voyage est apostolique en même temps en référence à la mission d’annoncer l’Evangile au monde entier et de faire de toutes les nations des disciples, bien sûr non pas dans le sens d’imposer la foi mais de laisser parler la douce vérité du Christ qui attire à Lui, tous. La visite est la couronne de la célébration du 150è anniversaire du début de l’évangélisation du Bénin et un encouragement à la poursuivre avec un élan renouvelé.

Dans ce contexte, il faudrait aussi rappeler que le Saint-Siège et le Bénin célèbrent quarante ans de relations diplomatiques, ce dialogue et cette coopération parmi les nations pour leur bien commun et pour la paix du monde entier. L’approche du Saint-Siège en ce domaine est aussi marquée par la mission apostolique, promouvant la liberté de la religion et la conviction que le Christ n’enlève rien à notre liberté ou à notre humanité ; au contraire, il les porte à la perfection voulue par Dieu.

Vous pouvez aussi constater dans le titre que le cœur de cette visite est la « signature et la publication » de l’Exhortation Apostolique post-Synodale de la Seconde Assemblée spéciale pour l’Afrique du Synode des Evêques. C’était au Cameroun pendant sa visite apostolique que le Saint-Père avait confié, aux Evêques d’Afrique, le document de travail intitulé « L’Église en Afrique au service de la réconciliation, de la justice et de la paix. ‘Vous êtes le sel de la terre […] Vous êtes la lumière du monde’ » (Mt 5, 13.14). Le Synode a discuté ce thème pendant le mois d’octobre 2009. Maintenant c’est au Bénin que le Saint-Père va présenter, aux Pères Evêques de tout le continent africain, les fruits de ce Synode, l’Exhortation Apostolique qui en est un résumé et l’interprétation officielle qui servira comme guide pastorale pour toute l’Eglise Famille de Dieu qui est en Afrique.

La cérémonie solennelle de la signature aura lieu samedi le 19 novembre dans la basilique historique de l’Immaculée Conception à Ouidah, où les premiers missionnaires sont arrivés il y a plus de 150 ans, et la publication, à la messe de la Solennité du Christ-Roi au Stade de l’amitié, où le Saint-Père remettra l’Exhortation aux représentants de toutes les Conférences épiscopales d’Afrique. Le Saint-Père restera avec nous 49 heures et 30 minutes, un week end très chargé, pendant lequel tant de Béninois et d’amis des pays voisins le verront et l’écouteront. Il prononcera un total de neuf discours qui mériteront notre réflexion, notre prière et notre action. Au sujet des discours, il faut noter que le programme publié par le Saint-Siège n’inclut que les discours du Pape. Il y aura aussi d’autres discours prononcés par d’éminents personnages du Bénin.

Le Saint-Père rencontrera à différentes occasions le Président de la République, les membres du gouvernement, les représentants des institutions de la République, le corps diplomatique, les représentants des principales religions et des milliers et des milliers de personnes qui l’accueilleront : Catholiques (évêques, prêtres, religieux et religieuses, séminaristes, d’innombrables fidèles laïcs) pour ne pas parler de tant d’autres personnes de bonne volonté. Après son arrivée, il rencontrera un groupe de fidèles avec des évêques et des prêtres à la Cathédrale Notre Dame à Cotonou et il prononcera un bref discours.

JPEG - 19.9 ko
Vue partielle des hommes de médias et invités

Samedi à la rencontre à la Présidence, le Saint-Père s’adressera aux personnes qui sont les plus engagées dans la vie publique. On peut s’attendre à un discours qui touchera des thèmes très importants de ce domaine, par exemple, la vie publique, la foi religieuse, la culture, la liberté et la dignité humaine ainsi que les thèmes du Synode. A Ouidah, il passera un moment de prière devant le tombeau du Cardinal Bernardin Gantin. Il faudrait rappeler ici que le Cardinal Gantin et le Cardinal Ratzinger (maintenant Pape Benoît XVI) ont été créés Cardinaux pendant le même consistoire et que les deux ont coopéré étroitement ensemble durant 25 ans. On note dans la même chapelle un symbole de la présence missionnaire au Bénin, le tombeau de Mgr Louis Parisot, SMA, premier Archevêque de Cotonou que le jeune Mgr Gantin assistait en qualité de son Evêque auxiliaire. Notre Cardinal Gantin est un des fruits du Grand Séminaire Saint Gall et avait toujours un amour pour cette institution de formation sacerdotale. Là, le Saint-Père parlera en particulier aux Prêtres, aux séminaristes et aux membres des instituts de la vie consacrée. Comme je viens de le mentionner, on va célébrer à la Basilique de Ouidah la signature de l’Exhortation Apostolique.

Samedi dans l’après-midi, le Saint-Père va visiter une œuvre sociale de l’Eglise pour honorer et encourager non seulement le Foyer « Paix et Joie » des Sœurs Missionnaires de la Charité, mais aussi tous les chrétiens engagés dans le service des pauvres, des malades et des handicapés. Les enfants du Foyer sont un symbole de cette réalité : ils sont des enfants abandonnés, des enfants infectés du SIDA, des enfants qui ont besoin d’une assistance spéciale, surtout de l’amour. Dans le monde, les enfants sont malheureusement souvent maltraités par la traite des enfants, par des abus divers, par le labeur forcé, et tant de plus petits innocents sont tués chaque jour par l’avortement. L’attention du Saint-Père à ce groupe du Foyer est une expression de sa sollicitude et de celle de toute l’Eglise aux plus petits de nos sociétés, les petits que Jésus aime. Samedi soir, le Saint-Père recevra la CEB, les Evêques qui l’ont invité et qui recevront bien sûr un message d’encouragement dans leur ministère pastoral.

Que Dieu bénisse tous ceux qui contribuent à sa réalisation.

Le Nonce Apostolique Près le Bénin et le Togo.