jeudi 23 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Historiques > Historique (...) > Paroisse Notre (...)

Paroisse Notre Dame de l’Assomption de Kouti : Aperçu historique.

Kouti est une ancienne communauté chrétienne qui, au départ, ravivait la foi reçue des missionnaires depuis 1913 par des séances de prière et des messes qui se célébraient chez Papa Elie MONTEÏRO. C’est là que fut même célébrer le premier baptême (celui de Marie Madeleine, fille de M. Elie MONTEÏRO) le 10 Avril 1916, par le révérend père Ludan ANTZ.

Après avoir acquis un dynamisme donné, la jeune communauté chrétienne de Kouti a été créée, station Notre Dame de l’Assomption en 1923 par le révérend père François Xavier KUHN qui quittait la région de Sakété. En plus du sieur Elie, les pionniers de cette communauté chrétienne croissante qui l’aidaient dans ses charges pastorales sont les sieurs Célestin KOKOSSOU, Germain CARINA, Michel MENDIN. Au fil des jours la station de Kouti a été rattachée à la paroisse Sainte Famille d’Adjarra plus proche, érigée en paroisse depuis 1901.

La jeune communauté chrétienne de Kouti connaîtra une croissance considérable et ce, grâce à la générosité de certaines personnes comme Fassinou OGOUMALA, Agossou AMADJI, Bonou TOLOFON et Logbo AMADJI, qui n’ont ménagé aucun effort, un terrain fut trouvé pour la construction de la 1ère chapelle de Kouti. C’est ce même terrain qui est devenu le site qui abrite actuellement les bâtiments de la paroisse de Kouti.

Parmi les prêtres de la paroisse d’Adjarra qui passaient à Kouti annoncer la Bonne Nouvelle et célébrer les mystères de la foi catholique, nous pouvons citer : Pères Camille BEL, Adrien BAUZIN, Emile BARRIL, Joseph BARREAU, Alfred COLIN, Manuel SHANU, Michel HOUNGBEDJI, Théophane FAÏHUN, Laurent SAH, Jacques SICARD, Henri HOUNTON et Stefan ANTUN.

Et parmi les fidèles laïcs de Kouti qui collaboraient avec eux, nous pouvons citer Bernard HOUNGBO, 1er vice-président, Galbert AKOUAKOU, Michel AHOUANVOEGBE, Grégoire AMADJI, Jérôme AGBO-OLA, Germain KPOTON, Zacharie SENOU qui est l’actuel vice-président, Philomène HOUNGBO et d’autres encore.

Le 1er Novembre 1989, à la création de la paroisse Saint Michel d’Avrankou sous l’épiscopat de Mgr Vincent MENSAH, la station de Kouti, détachée d’Adjarra, est désormais rattachée à la toute nouvelle paroisse d’Avrankou dont le premier Curé était le père Jacob AFFOGNON. En septembre 2004, lui succéda immédiatement le père Frumence VODOUNNOU, l’actuel Curé Doyen d’Avrankou. Et c’est avec lui que, de station, Kouti devint paroisse. Mgr Marcel Honorat Léon AGBOTON était alors évêque de Porto-Novo.

En créant Kouti comme paroisse le 19 Décembre 2004, Monseigneur Marcel AGBOTON la dota de 7 stations secondaires. Il lui donna comme 1er Curé, le Révérend Père Dieudonné ALANTEKPO qui, avec son premier collaborateur, l’Abbé Joseph MICHOWANOU encore acolyte, et avec le conseil pastoral d’alors, a travaillé avec zèle et enthousiasme pour l’affermissement de la foi des fidèles de la jeune paroisse. L’Abbé Joseph a été ordonné diacre le 06 Janvier 2005 à Kouti et prêtre le 18 Juin 2005 à Vakon. Après trois mois de collaboration comme prêtre, il le quitta pour Djèrègbé et sera remplacé par le père Gervais ZANNOU. La nouvelle équipe sacerdotale a poursuivi la pastorale à Kouti jusqu’en Septembre 2007 avant d’être affectée de là.

Leurs successeurs immédiats sont les pères Epiphane OKOU comme Curé, et Damien ELEGBEDE comme vicaire. Comme leurs prédécesseurs, ils ne ménageront aucun effort dans la poursuite de l’œuvre missionnaire à eux confiée pour le salut des habitants et la gloire de Dieu.

Et depuis 2010 où ceux-là sont affectés sur d’autres champs d’apostolat, c’est le Père Paulin CAKPO-TOUGOU qui poursuit cette impressionnante pastorale paroissiale de Kouti avec son vicaire, le père Axel CHEKETE. Courage et fructueuse pastorale à eux dans ce vaste champ d’apostolat avec ses neuf stations secondaires que sont :

1. Nativité de Marie de Xwéli,

2. Sainte Marie Mère de Dieu de Tokpo,

3. Notre- Dame du Rosaire de Gbagla-Ganfan,

4. Sainte Famille de Wiya,

5. Christ-Roi de l’univers d’Affandji-Tanmè,

6. Saint François de Sales de Kouti-Kpinlè,

7. Saint Benoit d’Akadja-Adjohoun,

8. Saint François d’Assise de Tokpa-Agbokou,

9. et Nativité du Divin Rédempteur de Sèkanmè.

Que le Saint-Esprit continue son œuvre sur ce champ d’apostolat pour la plus grande gloire de Dieu.