dimanche 9 décembre 2018



A c t u a l i t é s
mercredi 5 septembre 2018
Le Dimanche 02 Septembre 2018la communauté (...)

samedi 30 juin 2018
La sœur Elisabeth Etèdjihounkpé TOSSE, le (...)

vendredi 22 juin 2018
Ce mardi 19 juin 2018, les populations (...)

vendredi 15 juin 2018
Son Excellence Monseigneur Aristide GONSALLO (...)


En vrac !
dimanche 3 juin 2018
Je me surprends à rêver ce matin ! Paraphrasant (...)

mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Paroisse Saqinte

Paroisse Saqinte Anne de Porto-Novo : 222 Confirmés

Administration de la Confirmation à 227 catéchumènes. Le vingt Mai dernier à seize heures, le sacrement de la Confirmation célébré sur la paroisse doyenne de Porto- Novo II, Sainte Anne d’Attakè. Ce sacrement est conféré par l’Administrateur Apostolique Mgr Jean- Benoît GNAMBODE à deux cents vingt-sept (227) catéchumènes (de tous âges). C’est pour la première fois que l’Administrateur pose un tel acte liturgique assez important, comme il l’exprime dans son homélie  : conférer la Confirmation à deux cent vingt- sept catéchumènes à la fois. Les récipiendaires ont obéi aux conditions et exigences liées à la retraite préparatoire telles que voulue par les normes de l’Eglise Catholique. Autrement, le curé doyen, l’abbé Paul AKPLOGAN, conscient de sa mission de former des âmes pour le Ciel, en a exclu une quinzaine de catéchumènes n’ayant pas tenu au respect les conditions de la retraite préparatoire aux sacrements de l’Initiation chrétienne. Il signifie à cet effet que le Sacrement n’est pas des grains de maïs qu’on répand pour rassasier l’estomac des oiseaux. Contents au non, les parents ont dû consommer l’arrêt de leurs enfants qui ont choisi de marcher en dehors du chemin tracé. En tout cas, la Sagesse de Dieu se révèle toujours juste dans ses œuvres. Cette sagesse dont nous parle Ben Sirach le Sage (1, 1-10) «  vient du Seigneur  », qui «  l’a répandue sur toutes ses œuvres, parmi les vivants, dans la diversité de ses dons.  » Ce n’est qu’un passage du texte de la première lecture prévue pour la liturgie du lundi de la septième semaine ordinaire C. L’Administrateur Apostolique s’en est servir pour fouetter les consciences et éclairer les esprits face aux dangers effervescents du millénaire. Environ deux cent trente consciences sont injectées dans la société comme témoins vivants promoteurs des valeurs évangéliques. La Confirmation, qui est un sacrement à la fois personnel et ecclésial, les a rendus adultes dans la foi. A jamais elle exigera de leur part le témoignage de vie chrétienne conséquent. C’est donc une chance pour l’église locale et pour la société béninoise entière de se savoir enrichies par une nouvelle génération consciente, que nous estimons causante. En effet, Vatican II nous permet de retrouver à travers le sacrement de la confirmation la place et l’action de l’Esprit-Saint dans la vie de