dimanche 24 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Pèlerinage de reconna

Pèlerinage de reconnaissance sur la tombe du Père D. Adeyemi.

Un calme serein et pacifique a jeté son voile sur la paroisse d’Azowlissè ce samedi 06février à 11H20 quand les derniers mini bus sont partis, emmenant avec eux les derniers pèlerins. Depuis la 05 février en début d’après-midi, ce sont environ une centaine de pèlerins qui se sont déversés sur la paroisse sainte Thérèse d’Azowlissè pour la 30ème édition du « Pèlerinage de reconnaissance sur la tombe du Père Dominique Adeyemi. »

Interrogés sur leur participation à ce pèlerinage, certains ont paraphrasé le psalmiste en murmurant « si je t’oublie, père Dominique Adeyèmi, que ma langue s’attache à mon palais. » Les particularités de cette 30 édition sont nombreuses : la présence effective de Mgr Aristide Gonsallo le vendredi nuit et son mot encourageant aux pèlerins les invitant tous à devenir saints. Les trois grands enseignements donnés : Canonisation dans l’Église catholique : critères et procédure, (par le Père Nicolas Hazounmè, curé doyen de Dangbo) d’une part, le serviteur fidèle recevra la couronne (par mr David Pio (de la communauté catholique des enfants de padre Pio de la Cote d’Ivoire) d’autre part, et enfin « l’héritage humain et spirituel du Père Adéyèmi (par le Père Frumence Vodounnou, curé doyen de la paroisse d’Azowlissè). Ces enseignements, il faut le reconnaitre ont été suivis avec intérêt par les pèlerins.

Deux célébration eucharistiques ont marqués aussi ce pèlerinage : celle du vendredi 05 février avec pour intention particulière : souvenir des Père Dominique Adéyèmi, Thomas Mouléro, Ignace Faly, Julien Ayatome, Antoine Dossou, Jacques Lalande ; des évêques Vincent Mensah, René Marie Ehouzou, et des catéchistes Théophile Padonou, Cyprien Padonou, Joseph Tévoejrè, Célestin Dannon et autres. Celle du samedi 06 par contre a été célébrée à l’intention du nouvel évêque de Porto-Novo, des prêtres, religieux et relieuses, catéchistes et autres agents pastoraux en activité actuellement dans le territoire où s’étendait jadis l’action pastorale du vénérable pasteur du Wémé, le Père Adéyèmi.

L’adoration du Saint Sacrement durant une bonne partie de la nuit, l’exhortation du père Philippe Amoussou, initiateur de ce pèlerinage depuis 30 ans et accompagnateur des amis et sympathisants du Père Adéyèmi, les confessions, le chemin de la croix, la grande procession, cierge en main de l’église au cimetière sur la tombe du Père Adéyèmi et les dévotions individuelles, sont aussi des activités spirituelles vécues par les pèlerins et qui ont meublé leur séjour à Azowlissè.

Que ce qui commence là, sans bruit, ni tambour ni trompette, Seigneur, daigne lui donner une heureuse issue pour la gloire et l’honneur de ton saint nom. Amen !

V. Frumence