mardi 19 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > Qui est Mgr Roger

Qui est Mgr Roger Houngbedji ?

Né le 14 Mai 1963 à Tchada-Co-Anagodo (Bénin), il appartient à l’Ordre des Prêcheurs, notamment à la vice-province dominicaine d’Afrique de l’Ouest. Après ses études primaires et secondaires au Bénin (petits séminaires), il est entré dans l’Ordre des frères prêcheurs (dominicains) à Cotonou (Bénin) où il a fait un temps de postulat avant d’être envoyé à Kinshasa (Congo) en 1984 pour le noviciat et une licence en philosophie. En 1988 il est retourné au Bénin pour une année de stage apostolique qui précéda son engagement définitif en 1989. Il fut ensuite envoyé à Lyon (France) de 1989 à 1992, pour le premier cycle de théologie. C’est au cours de ces études théologiques qu’il a fait l’option pour la Bible, ce qui l’amène à s’inscrire au CADIR (Centre pour l’Analyse du Discours Religieux) où en deux ans il a pu obtenir le diplôme d’études supérieures en sémiotique appliquée. Il sera ordonné prêtre le 8 août 1992 à la paroisse du Sacré-Coeur à Cotonou.

De 1992 à 1994, il a poursuivi le second cycle de théologie (section Bible) à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (Ucao), à Abidjan (Côte d’Ivoire) où il a obtenu la licence canonique. De 1995 à 1999, il a enseigné la Bible dans différents Instituts catholiques, au Cameroun et en Côte d’Ivoire. En lien avec cette charge d’enseignement il avait également la responsabilité des frères étudiants de son entité dont il a assumé l’accompagnement durant 6 ans. Au cours des années d’enseignement en Côte d’Ivoire, il s’est inscrit au cycle doctoral à Abidjan (Ucao) où il a fait une habilitation au doctorat (1996-1997), ce qui lui permet d’entreprendre la rédaction de sa thèse.

En 1999, il est nommé à Rome Socius du Maître de l’Ordre pour l’Afrique, charge qu’il a assumée jusqu’à 2005, en lien avec la rédaction de la thèse. C’est au cours de cette période de service et de présence à Rome que s’est effectué le transfert de son inscription à l’Université de Fribourg où le professeur Adrian Schenker a accepté de diriger sa thèse.

A la fin de ses charges à Rome, il lui est accordé de passer un temps de congé scientifique à l’Ecole Biblique de Jérusalem. Inscrit comme étudiant régulier de l’Ecole pour l’année académique 2005-2006, il a pu mettre à profit cette période de recherche pour achever la rédaction de sa thèse, tout en suivant quelques cours. La soutenance de la thèse a eu lieu le 3 novembre 2006 à l’Université de Fribourg, en Suisse. De 2007 à 2009 il a été prieur de l’Afrique de l’Ouest et de 2009 à 2015, vice-provincial de la nouvelle vice-province pendant deux mandats. Actuellement il est en année sabbatique en Espagne.

Salle de Presse du Vatican et site des dominicains

Retour