jeudi 14 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > RENTREE PASTORALE

RENTREE PASTORALE DU 17 AU 19 OCTOBRE 2001 A WANDO

A vos marques ! Prêts ? Partez ! Avec la célébration eucharistique dans la chapelle du Centre Pastoral Saint Charles Lwanga de Wando à Porto-Novo le 19 octobre 2011 en fin de matinée, le top est ainsi donné aux agents pastoraux du diocèse de Porto-Novo pour la nouvelle année pastorale 2011 / 2012. Durant trois jours ils se sont réunis dans la puissance de l’Esprit Saint pour la session pastorale. Célébration eucharistique, divers offices ont marqué cette session. Mais des communications et des travaux en atelier (doyennés) et en plénière ont aussi meublé le temps.

L’abbé André Quenum a planché sur la prochaine visite dont il a évoqué les raisons fondamentales ; Clôturer le jubilé des 150 ans, honorer la mémoire du feu cardinal Gantin et enfin, signer et promulguer le document post-synodale relatif au synode des évêques pour l’Afrique. Selon lui, cette visite intervient comme une perche que Dieu temps à l’Eglise famille du Bénin et au peuple béninois tout entier à un moment particulier de leur histoire.

Pour comprendre et mieux vivre et faire vivre aux fidèles à leur charge, un événement d’une telle ampleur qu’est la visite du souverain pontife, les pasteurs eux-mêmes doivent s’approprier les divers documents relatifs au synode ( linementa, instrumentum laboris, et surtout les diverses propositions qui en sont issues et qui constituent l’ »pine dorsale de l’exhortation post-synodale. Mais où trouver une telle littérature ? La réponse a été donnée sans aucune forme de procès.

Les travaux en doyenné ont permis de faire le bilan pastoral de l’année écoulée sous l’angle de la réconciliation, de la justice et de la paix. La remontée des carrefours et le débat qu’elle a suscité a été enrichissant. Par ailleurs d’autres rencontres ont eu séparément lieu ; celle des curés et administrateurs de entre eux, celle des vicaires, et celle des religieuses.

Occasion d’échanges et de retrouvailles, cette session a permis aussi l’accueil de nouveaux visages.

La messe du mercredi 19 àctobre a clôturé la session en milieu du jour avec le magnificat exécuté comme action de grâce, en prenant la main à Marie et en lui donnant la nôtre, elle la 1ère évangélisatrice

Père V . Frumence