lundi 18 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Rentrée pastorale

Rentrée pastorale des prêtres du doyenné de Banigbé

Comme ils en ont l’habitude, les prêtres du doyenné de Banigbé se sont réunis une fois encore au début de la nouvelle année pastorale pour amorcer en cercle restreint, des différentes activités liturgiques, spirituelles et pastorales devant scander le nouveau départ. Il faut tout de suite remarquer que la configuration de cette assemblée n’a pas tellement changé. La nouveauté réside dans la présence d’un diacre stagiaire, l’Abbé Romaric BONOU de la paroisse Saint Antoine de Padoue d’Ekpè, venu renforcer l’équipe sacerdotale de la paroisse de Banigbé. C’est donc avec les pères Nestor ATTOMATOUN, curé doyen de Banigbé et son vicaire Robert TOZE, Prosper OLADIKPO curé de la paroisse d’Igolo, Basile TOVIZOUNKOU curé de la paroisse d’Ifangni, Charlemagne ABIALA curé de la paroisse de Baoudjo, Virgile KLIMPIN curé de la paroisse d’Ita-Soumba, Maurice DJEGO curé de la paroisse de Takon, que cette rencontre se déroulera.

Il sonnait donc 9h30 quand le groupe des huit clercs réunis sur la paroisse de Banigbé se dirigea vers l’oratoire du presbytère pour se plonger en Dieu à travers l’office des lectures. Cette prière leva le voile sur le programme de la journée exécuté en deux grandes parties. La première fut consacrée à un échange qui eut lieu dans la salle de la Bibliothèque paroissiale à partir de 9h55. Après l’amendement et l’adoption du programme proposé pour la rencontre, on passa à son exécution proprement dit. Ainsi, le curé doyen donnera une exhortation qu’il repose sur le thème suivant : « L’autorité sacerdotale dans le contexte de l’Eglise-famille de Dieu ». Ce fut l’occasion pour le pasteur de Banigbé de proposer à l’assemblée les réflexions de Jean Vanier, extraites de son ouvrage Communauté, lieu de fête et de pardon. Il s’appuya alors sur le chapitre intitulé Le responsable pour donner son enseignement. Il partit de l’énoncé du contexte de choix de ce thème pour aboutir aux qualités requises pour être un bon responsable, en passant par l’exercice de l’autorité dans le concret. On peut en retenir que le meilleur responsable est celui qui reçoit sa responsabilité comme une mission de Dieu et qui s’appuie sur la force de Dieu et les dons de l’Esprit Saint pour la réussir. Place fut faite alors à un échange à travers lequel les uns et les autres donnèrent leur avis et partagèrent leur expérience quant à la gestion de l’autorité sur leur paroisse. Après une pause-café de quelques minutes, la séance se poursuivit avec l’adoption d’un agenda commun quant aux confessions préparant les fêtes de Noël et , et aux grands événements décanaux. Voilà pourquoi les dates de 20 au 22 Décembre 2016 seront retenues comme journées décanales de confessions et les 29 novembre 2016, 28 Mars 2017 et 30 Mai 2017 comme journées décanales de formation permanente. Les assises prirent fin autour de 12h40 et le cap fut mis sur Porto Novo pour un déjeuner à l’hôtel la Capitale.

Puisse le Seigneur féconder le grain mis en terre au cours de cette journée de travail.

Abbé Romaric Ulrich BONOU,

Diacre stagiaire