lundi 23 avril 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 6 avril 2018
« Gaudete et exsultate », « Réjouissez-vous et (...)

mercredi 28 mars 2018
Si la fête de Pâques a un sens religieux pour (...)

mercredi 28 mars 2018
Nos seigneurs Aristide GONSALLO et Roger (...)

vendredi 23 mars 2018
« Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > SA SAINTETE LE (...)

SA SAINTETE LE PAPE FRANCOIS

19H09, soit 18H09 en TU. Des volutes de fumée blanche s’échappent de la cheminée au dessus de la chapelle Sixtine. Au 5ème scrutin, ce mercredi 13 Mars 2013, soit un peu plus de 24 heures après le 1er scrutin, le monde entier est informé que l’Église vient de se doter de son 266ème Pape.

61 minutes plus tard, soit 21H10 en TU, depuis le balcon central : la loge des bénédictions de la basilique Saint-Pierre, le cardinal protodiacre annonce : Habemus Papam, dominum cardinalem Bergoglio. Il est jésuite et nous vient de l’Argentine ! Il a pris le nom de François 1er. Il s’agit du premier pape des Amériques et du premier Jésuite à devenir pape.

L’élection par les 115 cardinaux réunis en secret dans la Chapelle Sixtine avait été saluée auparavant par les cloches de la Basilique Saint Pierre qui avaient retenti à toute volée. “Vive le pape” scandent les fidèles sur la Place Saint Pierre, qui malgré la pluie, sont venus très nombreux pour voir le visage de ce 266ème pape. Ils sont près de cinq mille à brandir des drapeaux mexicains, brésiliens, italiens, américains, français… Toutes les nationalités sont représentées, et les sourires sont sur toutes les lèvres en ce mercredi soir.

"Les cardinaux sont allés me chercher au bout du monde", ont été les premières paroles du nouveau Pape, François, qui ajoutait : "Avant de vous bénir, je vous demande de prier pour moi". Et ce fut une Place Saint-Pierre en silence qui se recueillait. François 1er priait aussi pour son prédécesseur Benoît XVI, pour que Dieu le préserve. Pater et Ave Maria.

Jorge Maria Bergoglio, archevêque de Buenos Aires, 76 ans, est né le 17 décembre 1936 dans la capitale argentine, d’un couple d’immigrés italiens. Sa formation est celle d’un ingénieur chimiste. Mais il est entré très tôt dans la Compagnie de Jésus. Prêtre depuis 1969, il a toujours lié sa carrière ecclésiastique à l’expérience de la réalité sociale de son pays. Dès 1992, il était évêque auxiliaire de Buenos Aires, promu archevêque en 1998.

José Maria Bergoglio est connu pour la vie simple qu’il a menée à Buenos Aires, voyageant en métro et en bus, passant ses week-ends dans les paroisses défavorisées, au contact des prêtres des bidonvilles. Il est cardinal depuis 2001.

Et son nom avait déjà beaucoup été cité lors du précédent conclave.

Le tout nouveau pape a ensuite demandé à la foule massée devant la basilique : « priez pour moi et donnez-moi votre bénédiction. »