dimanche 22 octobre 2017



A c t u a l i t é s
samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)

mardi 26 septembre 2017
Créée en 1932, la communauté catholique de Zian, (...)

jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)


En vrac !
mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Autres articles > SEIGNEUR, NE NOUS

SEIGNEUR, NE NOUS DONNEZ PAS QUE DES PRÊTRES ; DONNEZ-NOUS DE SAINTS PRÊTRES.

Le mercredi 20 Juillet en la Paroisse Sacré-Cœur de Wadon, tout le diocèse de Porto-Novo éploré, s’est réuni en une Eucharistie solennelle et priante autour des précieux restes du Bien aimé Père GBENOU Hervé Vihotogbé, décédé une semaine plutôt.

Sous la présidence de l’ordinaire du lieu, Mgr René-Marie EHOUZOU, entouré de ses vicaires généraux, du Père Julien Efoé Penoukou premier recteur du Grand Séminaire de Tchanvédji, du délégué national de l’UCB, du curé doyen d’Adjarra,du vicaire de la paroisse de Wadon et d’un parterre impressionnant de prêtres et de religieuses venus de tous les coins du diocèse et du pays, la messe de requiem fut animée par les chorales française, grégorienne, yorouba et ajogan.

JPEG - 31.1 ko
Mgr Ehouzou, entouré de quelques prêtres.
JPEG - 35 ko
Vue partielle des prêtres concélébrants.
JPEG - 34.5 ko
Vue partielle des prêtres concélébrants.
JPEG - 34.3 ko
Vue partielle de la famille Gbénou

Le curé de la cathédrale Père André Dessou dans sa brillante homélie exhorta le peuple de Dieu à la foi et l’espérance qui d’ailleurs semblaient sourdre des cœurs et se répandre sur les visages malgré quelques larmes vite essuyées. Oui ! les nombreux regards croisés dans toute l’assemblée, étaient remplis de fierté, de courage et d’espérance : la graine semée en terre est une bonne graine qui a donné, donne et donnera encore du fruit pour Wadon et le diocèse. Après la prière de la postcommunion, la lecture des lettres de condoléances et oraisons funèbres, l’absoute dite par Mgr, le père Firmin Loko, curé de la paroisse saint Paul de Dowa entouré des promotionnaires du défunt et des autres prêtres présida à la prière de mise en terre qui eut lieu, sur la paroisse même dans le sanctuaire que le Père Hervé contre vents et marées a lutté pour implanter en un temps record.

JPEG - 36.4 ko
Vue partielle des religieuses
JPEG - 39.9 ko
Vue partielle des fidèles.
JPEG - 39.2 ko
Vue partielle des fidèles.

Une chose demeure réelle, un sentiment vif et grand reste dans le cœur de chacun : c’est vraiment un prêtre qui est mort. Un intercesseur pour les hommes auprès de Dieu par Marie et un serviteur de Dieu auprès des hommes. Oui Père Hervé GBENOU a incarné sa devise jusqu’au bout :

  • O Croix, je vous porterai,
  • Jésus-Christ, je vous suivrai,
  • Marie, je vous aimerai,
  • Saint Paul, je vous ressemblerai,
  • Tous les saints, je vous rejoindrai.

Etre prêtre, et heureux de le demeurer, aller à l’essentiel, porter le Christ en nous et le donner au monde, oui il le faut. Vite et bien fait. Oui il le faut. Car le temps est court et nos jours s’en vont.

Père Hervé priez pour nous.

Père Elzéar ADOUNKPE