mardi 12 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > SOLENNITE DE TOUSSAI

SOLENNITE DE TOUSSAINT SUR LA PAROISSE SAINTE ANNE (AGBALILAME)

La Toussaint est une fête, célébrée le 1er novembre de chaque année, au cours de laquelle l’Église honore tous les saints canonisés ou non.

C’est dans cette intention que, comme tous les fidèles catholiques du monde, les fidèles de la paroisse sainte Anne D’AGBALILAME ont célébré avec ferveur la Toussaint, ce 1er Novembre 2011, avec les deux célébrations eucharistiques de 7h et 9h30 auxquelles les fidèles ont pris part.

En résumé, dans les homélies les pasteurs de cette paroisse ont insisté sur le fait que cette fête rappelle à tous les fidèles, la vocation universelle à la sainteté. Elle concerne tous les peuples et se trouve au cœur de la mission de tout baptisé. Elle est proposée à tous et accessible à tous.

Cependant, telle n’est pas l’image que nous faisons de la sainteté. Elle nous fait plutôt peur, nous répugne, nous décourage. Elle nous semble hors de notre portée, réservée à des personnes triées sur le volet, préservées de nos ‘‘faiblesses humaines’’. La sainteté semble exiger le sacrifice du bonheur terrestre et cette idée à elle seule, suffit pour en détourner la plupart des chrétiens. Nous devons nous débarrasser de ces idées fausses de la sainteté. Nous pouvons être saints et cela au cœur de nos activités quotidiennes. L’essentiel c’est de les accomplir avec un cœur sincère. La sainteté est un appel adressé à tous.

Par ailleurs, la Toussaint précède d’un jour la Commémoration des fidèles défunts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre. Ce jour n’étant pas férié, à 16h les fidèles se sont retrouvés pour commémorer la mémoire des défunts. Après la célébration eucharistique selon le rite prévu à cette intention, les fidèles d’Agbalilamè ont pris la route du cimetière d’Agblangandan, où les attendaient déjà les fidèles de cette paroisse. Les deux paroisses réunies, c’est alors le temps de l’absoute. Cette célébration a été présidée par le Père Emmanuel BOKO, curé de la paroisse Saint Sacrement d’Agblangandan.

Si elle commémore les défunts, cette célébration, est aussi, en un sens, la fête des vivants. L’Eglise professe la foi en l’immortalité de l’âme. La prière pour ceux qui nous ont quittés est ainsi marquée du sceau de l’espérance. Car, ceux qui sont passés sur l’autre rive sont aussi, et davantage, vivants que nous.

"Ecoute nos prières avec bonté Seigneur : fais grandir notre foi en ton Fils qui est ressuscité des morts pour que soit plus vive aussi notre espérance en la résurrection de tous nos frères défunts."

Equipe de Presse de la Paroisse