mardi 23 janvier 2018



A c t u a l i t é s
vendredi 19 janvier 2018
Du mercredi 24 au vendredi 26 Janvier 2018, (...)

mercredi 17 janvier 2018
Texte intégral de l’homélie de Mgr Aristide (...)

samedi 30 décembre 2017
En 2017, vingt-trois missionnaires catholiques

mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Sainte Cécile honorée

Sainte Cécile honorée à Agbalilamè

Fêtée dans l’Eglise le 22 novembre de chaque année comme patronne des musiciens et des chorales, la mémoire de sainte Cécile a reçu une attention spéciale sur la paroisse sainte d’Agbalilamè.

En effet, la date de la mémoire de sainte Cécile est retenue sur la paroisse sainte Anne d’Agbalilamè, comme la fête des chorales. C’est alors que le samedi 24 novembre 2012, les huit (08) chorales de ladite paroisse ont honoré la sainte patronne des chorales par une messe solennelle concélébrée par les pères, Hubert ASSOHOUNME, curé, et Jean de Dieu DANSOU, vicaire. Ce sont les chorales :

  • Grégorienne,
  • Jeunes,
  • Enfants,
  • Ajogan,
  • Sèxwegnon,
  • Hanyé,
  • Aluwasio
  • Yoruba.

Chaque chorale fièrement vêtue du tissu retenu à cet effet a voulu marquer cet évènement par une présence massive. Dans son homélie, le curé est parti du récit de la passion de sainte Cécile pour montrer aux choristes que le chant doit partir du cœur de celui qui l’exécute afin d’être une vraie prière et une louange digne du Seigneur. Il a aussi montré aux choristes que le chemin de leur sanctification se trouve dans cette mission qu’ils ont dans l’Eglise. Et donc chaque choriste a le devoir d’être saint à la suite de sainte Cécile.

A la fin de la célébration eucharistique, ce fut le moment de la grande allégresse. Chaque chorale s’est alors installée pour les agapes fraternelles et l’animation qui a duré jusqu’à 18 heures. Dans une ambiance de festivité extraordinaire qui a fait danser tout le monde sans exception, la chorale des jeunes a su marquer les esprits en rendant inoubliables cette deuxième édition de cette fête des chorales sur la paroisse sainte Anne d’Agbalilamè.

Nous prions déjà Dieu, maître du temps et l’histoire afin qu’il nous donne la joie de vivre la troisième édition de cette fête.

Equipe de Presse de la Paroisse