mardi 21 novembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)

samedi 21 octobre 2017
Le missionnaire n’est jamais seul et la (...)

lundi 16 octobre 2017
Le weekend des 07 et 08 octobre 2017 restera (...)


En vrac !
vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > Trois nouvelles (...)

Trois nouvelles professes SSA

« Mgr, avec plus de ferveur que jamais, nous voulons entrer avec vous dans la célébration de cette eucharistie. Mais auparavant, nous sollicitons l’aumône de la prière, du recueillement de tous ceux qui nous entourent ici, et les invitons à implorer la miséricorde de notre Père des cieux sur toutes les fautes de notre vie passée pour que l’offrande de nous-mêmes Lui soit agréable. »

Cette supplique clamée par les trois professes à la fin de la procession a donné le ton à la célébration eucharistique au cours de la quelle elles émettront leurs premiers vœux dans l’institut des SSA (Sœurs de Saint Augustin). Nous sommes au noviciat des SSA sis à Tokpota dans le diocèse de Porto-Novo, ce 27 août en prélude à la fête de saint Augustin, grande fête familiale des SSA.

C’est l’administrateur apostolique du diocèse de Porto-Novo, le Père Jean Benoit Gnambode qui a présidé la célébration. A ses côtés une trentaine de prêtres, les religieuses de la grande famille des SSA, d’autres religieux et religieuses, une foule impressionnante de fidèles, des membres des familles naturelles et paroissiale des heureuses du jour…

Dans l’homélie, le prélat a présenté les vœux comme des noces avec le divin époux, noces au cours desquelles l’époux se livre « avec son corps, son sang, son âme, sa divinité et par la plus belle des merveilles de sa puissance et son amour, l’Eucharistie, don suprême de sa présence. Vous aussi vous vous donnez à lui sous des apparences modestes, bien obscures, sous le regard de Sainte Monique, la Mère de Saint Augustin pour qui Dieu seul est la source de tout Amour »

Le courage de la mission, le courage de la parole, l’autorité sur les nations, la pauvreté volontaire qui porte à ne plus rechercher que Dieu, la parfaite chasteté qui n’est pas moins nécessaire à la perfection religieuse progressive avec la volonté divine, l’obéissance qui est supérieure aux deux précédents vœux, car c’est la meilleure part de nous–mêmes que nous offrons à Dieu, parce que nous renonçons à notre liberté par un plus grand amour de conformité à la sienne, selon Saint Thomas, sont les grandes lignes de l’homélie. Selon l’administrateur, « il n’existe pas de vie religieuse consacrée sans la communauté, une communauté où circulent l’amour, la convivialité, la tendresse, la compréhension, la confiance, l’affection, le pardon donné et reçu, en un mot la charité fraternelle, la charité qui excuse tout, comprend tout, supporte tout. » L’acte de profession et d’engagement, l’émission des vœux à 11H41, la remise du voile et de la croix, la réception des constitutions de l’institut et la signature du registre ont été des actes liturgiques qui ont marqué la célébration et que l’assemblée a vécus avec ferveur.

En offrant une colombe blanche (signe de paix) et un régime de noix de palme (signe d’unité) les nouvelles professes : Sylvie V. ATTACLA, Juliette K. HOUNSU et Marie Mélaine DASSI, chantaient avec l’assemblée « Tu as mis la main sur moi, Seigneur et je t’appartiens. Ma vie, je te la donne. Fais-en ce que tu voudras » Qu’il soit ainsi pour elles jusqu’au soir de leur vie. Tel est le vœu que nous adressons à Dieu pour elles et pour tous les consacrés.

V. Frumence