dimanche 24 septembre 2017



A c t u a l i t é s
jeudi 7 septembre 2017
Le rêve devient une réalité. Les 270 prêtres de (...)

mardi 22 août 2017
Le mardi 22 août 2017, en la mémoire de la (...)

mercredi 2 août 2017
Après un temps d’hivernage d’environ trois ans (...)

jeudi 20 juillet 2017
Le Collège Catholique Notre Dame de Lourdes de (...)


En vrac !
mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et

jeudi 2 février 2017
Chers frères et sœurs, bonjour ! Dans les (...)

lundi 2 janvier 2017
Cher frère, Aujourd’hui, jour des Saints (...)

dimanche 25 décembre 2016
« La grâce de Dieu s’est manifestée pour le (...)


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > Actualités > SARC et vincentiens

SARC et vincentiens à Ikpédjilé pour honorer saint Vincent de Paul

Les traditions ont la vie dure et celle d’honorer en grande pompe saint Vincent de Paul dans le diocèse de Porto-Novo n’échappe pas à la règle. Le dimanche 27 septembre 2015 en la fête de saint Vincent de Paul, les Servantes de l’Amour Rédempteur du Christ (SARC), fondées par Feu Mgr Vincent Mensah, et la fraternité saint Vincent de Paul se sont réunis à la paroisse sainte Thérèse d’Ikpédjilé autour de Mgr Jean Benoît Gnambodè, administrateur apostolique du diocèse et des ’’annawins Yahvé’’ du village.

Dans ses premiers mots, Mgr l’administrateur évoque l’opportunité de cette rencontre. « Notre rassemblement ici à Ikpédjilé, en cette fête de Saint Vincent de Paul, est une réponse à l’appel de l’Esprit-Saint à prendre ensemble conscience de notre foi et de notre vocation commune à servir les pauvres et les personnes dans la souffrance, parce que, comme Saint Vincent de Paul, nous les considérons en Dieu et dans l’estime que Jésus-Christ en a faite ». Cette estime pour les pauvres est sans aucun doute ce qui a fait mouvoir une grande foule de fidèles venus de divers horizons du diocèse pour se joindre au partage à Ikpédjilé, un petit village situé à quelques kilomètres de Sakété.

La messe célébrée à cet effet a débuté à 10h et a connu la participation du père Clément Sofonnou, curé de la paroisse saint Antoine de Padoue d’Ekpè, le père Léon Sagbohan, curé de la paroisse de Kessounou et le père Abraham Avoces, curé de la paroisse d’accueil. Selon les intentions de l’un de ses prédécesseurs, Mgr Jean Benoît Gnambodè a voulu donner un nouveau souffle à cette rencontre à partir d’Ikpédjilé. Il offre à cet effet une feuille de route bien claire : « Chers frères vincentiens, nous devons nous mettre ensemble pour nous occuper des pauvres de notre diocèse. La Fraternité Saint Vincent de Paul et les Servantes de l’Amour Rédempteur du Christ ont tous cette même vocation.

Nous devons être ensemble, l’instrument de Dieu pour la libération et la promotion des pauvres, de manière à ce qu’ils puissent s’intégrer pleinement dans la société ». La route a donc été bien balisée pour servir avec plus de dévouement les pauvres dans le diocèse. Pour l’heure, il s’est concrétisé par de joyeuses agapes fraternelles à la fin de la célébration eucharistique.

La journée de partage s’est achevée par des dons offerts aux ’’anawin-Yahvés’’ de la localité.

Ulrich-Thomas MIVODJO

Séminariste