lundi 18 décembre 2017



A c t u a l i t é s
mardi 5 décembre 2017
C’est au sanctuaire marial à Dassa que la (...)

mercredi 29 novembre 2017
« Rendez grâce au Seigneur, éternel est son (...)

mardi 21 novembre 2017
Le pape nomme un rapporteur et deux secrétaires

vendredi 3 novembre 2017
Après la rentrée pastorale au plan diocésain, (...)


En vrac !
mercredi 22 novembre 2017
Dans l’eucharistie, le Christ « communique » (...)

vendredi 17 novembre 2017
C’est la seconde catéchèse sur la messe

mardi 17 octobre 2017
Monsieur le Directeur Général, Mesdames et (...)

mercredi 9 août 2017
L’euthanasie est le « meurtre délibéré moralement

vendredi 4 août 2017
Le pape François invite les religions à « prier (...)

mercredi 2 août 2017
Radio Vatican en français salue le 100e (...)

lundi 31 juillet 2017
A l’occasion de la « Journée mondiale de la (...)

lundi 31 juillet 2017
L’engagement de l’Eglise pour la promotion des (...)

mercredi 14 juin 2017
N’aimons pas en paroles, mais par des actes (...)

mardi 21 février 2017
Ils étaient tous au rendez-vous, les mouvements et


V a c a n c e s
vendredi 11 juillet 2014
La communauté des sœurs Salésiennes Missionnaires de

jeudi 27 juin 2013
Pour marquer l’Année de la foi, l’aumônerie (...)

Aller à : Accueil du site > DOUBLE JUBILE > Vendredi Saint

Vendredi Saint

VENDREDI SAINT

Textes du jour :
- 1ère lecture : Is 52, 13 – 53, 12
- Psaume : 30 (31), 2ab.6, 12, 13-14ab, 15-16, 17.25
- 2ème lecture : He 4, 14-16 ; 5, 7-9
- Évangile : Jn 18, 1 – 19, 42

Thème du jour  : Avec le Serviteur de Dieu, Pierre Goursat, accompagnons Marie à la Croix.

Parole du jour : Jésus Sachant tout ce qui allait lui arriver, s’avança… Jn 18, 4.

Méditation : Nous venons à la Croix avec Marie première sauvée. Tout ce qu’a reçu Marie, toute grâce, si exceptionnelle qu’elle soit, lui vient par la Croix de Jésus. Elle est la créature en qui la miséricorde de Dieu s’est déployée avec le plus de liberté et de puissance. Marie au pied de la Croix nous conduit dans le mystère du Salut parce qu’elle y est entrée la première (…) … au cœur du Cœur du Christ, au cœur de l’Eglise, Marie de façon prééminente, à la mesure de son innocence, les saintes femmes et Jean, et beaucoup d’autres avec eux et auprès d’eux sont configurés à l’Amour offert pour le salut du monde. Nous qui avons été baptisés dans la mort et la résurrection du Christ, « si nous entendons sa voix, n’allons pas endurcir nos cœurs » (Ps 95,8).

Il nous faut oser nous approcher tout près de la Croix, nous tenir au cœur de l’unique Sacrifice représenté, ç’est à dire rendu présent dans l’Eucharistie, jusqu’à la fin du monde ; nous tenir là, dans l’adoration, au cœur du mystère du salut, dans la contemplation de l’Agneau livré, dont l’intercession permanente s’élève comme de la Croix. Marie est là, présente à la Présence. Elle nous prend par la main pour que nous nous glissions tout petits dans la grande intercession de Jésus, et nous apprend, selon la belle expression de Charles de Foucauld, « en imitation de Jésus-Sauveur, à faire du salut des hommes l’œuvre de notre vie ». Georgette Blaquière, L’Evangile de Marie

Heure Sainte : Mc 14, 32-42.

Aujourd’hui commence la neuvaine de la Divine miséricorde, nous vous proposons pour chaque jour les prières de la neuvaine pour nous préparer à la célébration de fête de la Divine miséricorde. Premier jour de la neuvaine : « Aujourd’hui, amène-Moi l’humanité entière, particulièrement les pécheurs. Immerge-les dans l’immensité de ma Miséricorde. Tu Me consoleras ainsi de cette amère tristesse dans laquelle Me plonge la perte des âmes ». Très Miséricordieux Jésus, dont le propre est d’avoir pitié de nous et de nous pardonner, ne regardez pas nos péchés, mais la confiance que nous avons en Votre infinie bonté. Recevez-nous dans la demeure de Votre Cœur Très Miséricordieux et ne permettez pas que nous en sortions pour l’éternité. Nous Vous en supplions par l’amour qui vous unit au Père et au Saint-Esprit. O Toute-puissante Miséricorde de Dieu, Secours du pécheur, Océan d’amour infini et de pitié, Vous venez en aide à ceux qui Vous prient avec humilité. Père Éternel, jetez un regard de Miséricorde sur toute l’humanité, et particulièrement sur les pauvres pécheurs, enfermés dans le Cœur Très Miséricordieux de Jésus. Par Sa douloureuse Passion, faites-nous Miséricorde afin que soit glorifié votre Toute-puissante Miséricorde dans les siècles des siècles. Amen.